Home » A la Une, Actualité » RH : l’e-recrutement loin devant les réseaux sociaux !

RH : l’e-recrutement loin devant les réseaux sociaux !

Malgré l’engouement pour les réseaux sociaux dans la vie personnelle, plusieurs enquêtes réalisées en France démontrent qu’ils sont encore loin de supplanter les portails d’emploi. Au Maroc aussi, les jobboards, comme on les appelle, occupent de loin la première place dans les moyens de recherche d’emploi, aussi bien du côté des candidats que des recruteurs.

La croissance des usages des réseaux sociaux en matière d’emploi et de recrutement n’est pas au rendez-vous

Plusieurs études menées récemment (Adecco France / Michael Page Digital / SuccessFactors / Régionjobs) confirment que les candidats restent assez conservateurs dans leur démarche et sous-utilisent les réseaux sociaux professionnels, au profit des portails d’emploi. Cette tendance se retrouve également chez les recruteurs. L’enquête Régionsjob révèle même qu’en trois ans, l’utilisation des jobboards pour recruter ou chercher un emploi reste toujours en pôle position (96%), loin devant les autres méthodes de recherche d’emploi, comme les candidatures spontanées (65%) et les réseaux sociaux(35%). Ces derniers étant toujours considérés comme peu importants : les candidats les placent en moyenne en 8° position des outils les plus importants tandis que les recruteurs les classent 6°.

Les mêmes tendances existent au Maroc

ReKrute.com, leader de l’e-recrutement au Maroc a lui-même mené une grande enquête auprès de ses utilisateurs afin de dresser un bilan de leurs usages de son portail et plus largement de leurs pratiques pour chercher un emploi. Charlotte Lefort, Directrice des Opérations de ReKrute, déclare « afin d’analyser la situation du Maroc, nous avons interrogé une base de profils en recherche de nouvelles opportunités de carrière. Nous constatons une prépondérance confirmée de l’e-recrutement à travers les portails. »

Il est très intéressant de noter que les tendances sont effectivement les mêmes au Maroc : Internet étant de plus en plus utilisé, les chercheurs d’emploi ont totalement intégré les portails de l’emploi dans leur recherche quotidienne. C’est d’ailleurs leur moyen de recherche préféré, viennent ensuite les relations personnelles, la candidature spontanée, loin devant les cabinets, la presse, les réseaux sociaux arrivant bon dernier. 95% des candidats inscrits sur ReKrute.com recherchent un emploi, activement ou de manière passive, alors que seulement 15% des membres des réseaux les utilisent « de temps en temps » pour l’emploi.

Plusieurs éléments freinent l’usage des réseaux sociaux telles que la non confidentialité des données, la méconnaissance des fonctionnalités et de leur plus-value, nombreux les jugeant « trop compliqués ». Les habitudes sont difficiles à surmonter !
Leur rôle dans la recherche d’emploi ou le recrutement reste donc très secondaire. La pratique existe mais reste rare.

L’identité numérique et la marque employeur influencent…

Il ressort néanmoins les réseaux sociaux et internet en général (googlisation) sont surtout utilisés par les entreprises pour disposer d’un complément d’informations (principalement pour recouper les CV).

Même constat du côté des candidats, qui font des recherches en ligne sur les entreprises qui diffusent des offres d’emploi sur les médias ou les cabinets avant de déposer leur candidature.
Soigner sa présence en ligne semble être plus important que jamais, que ce soit pour les entreprises et les candidats. L’enquête confirme que les réseaux sociaux sont complémentaires des autres outils liés au recrutement et à l’emploi, ils ne s’y substituent pas (seuls 4% des personnes ont déclaré avoir été recrutées par ce biais), mais représentent un outil d’aide à la décision qui peut faire pencher la balance.

… mais les prises de décision se font sur les sites emploi

D’après les réponses de l’enquête auprès des chercheurs d’emploi*, environ 30.000 candidats ont été embauchés cette année via ReKrute.com. Ce qui traduit concrètement l’efficacité des services de mise en contact entre les recruteurs et les candidats ! Ces résultats corroborent les déclarations de nos clients** : ce ne sont pas moins de 30.780 personnes qui ont été embauchées depuis début 2012, via ReKrute.com. L’outil de prédilection et le plus efficace est donc le site emploi au Maroc, comme en témoigne Hasnaa Adli, consultante chez GesperServices : « ReKrute.com nous apporte une prestation qui répond à nos besoins tant en terme de qualité que de rapidité : les CVs de qualité mis à notre disposition, la facilité de leur réception, sans oublier que nous recevons parfois des cvs des quatre coins du monde. Tous ces points constituent les principales raisons de notre satisfaction. » Les recruteurs notent particulièrement bien (9,6/10) la qualité de Les recruteurs notent particulièrement bien (9,6/10) la qualité de la prestation englobant la qualité des annonces diffusées, des CV reçus, de la CVthèque de ReKrute.com.

En creusant du côte candidats, il apparaît que le contenu a également un poids important dans la fidélite des utilisateurs : 78,2% des interrogés lisent la newsletter et 70,7% consultent régulièrement les « conseils Karrière » car ils les trouvent adaptés à leur besoin et attractifs.

Le site ReKrute.com possède une interface attractive et un contenu qui plaît totalement à la cible (à hauteur de 90,7%) et principalement car il fait gagner du temps (76%).

*Etude menée auprès de 280 candidats représentatifs des personnes inscrites sur nos pages (à savoir 2% niveau bac – 18% niveau bac + 2- 8% niveau bac + 3 – 22% bac+4 et 50% bac +5)
** Etude de satisfaction menée annuellement auprès de 150 clients.

ReKrute est le leader de l’e-GRH au Maroc. Il compte à ce jour plus de 400.000 inscrits sur son site www.ReKrute.com et 2500 clients.

  • Farid

    Article pas très objectif! Comment technomag peut il diffuser un article avec conflit d’intérêt – c’est pas du journalisme ça!!! J’aimerais bien voir les sources de ces conclusions! Dernièrement tous mes amis ont trouvé un job via les réseau Sociaux -

  • Farid

    Y a pas un conflit d’intérêt là?
    Rekrute défend son Steak! J’aimerais bien avoir le détail de ces
    conclusions. Sur les réseaux sociaux au moins les coordonées des candidats sont à jours. Pas comme su rekrute. Notre génération utilse de plus en plus les réseaux et une fois que les DRH moustachus seront à la retraite vous verez que les réseaux sociaux battrons les job boards. C’est génération X vs génération Y

blog comments powered by Disqus

Abonnez-vous a TechnoMag

  TechnoMag.ma flux RSS    TechnoMag.ma Lettre d'information    TechnoMag.ma sur Facebook   TechnoMag.ma sur Twitter

© 2014 TechnoMag NTIC Maroc. All Rights Reserved. Log in