Home » A la Une, Actualité, Carrière, Entreprise » Gestion de projets conseils: La prise de bonnes décisions

Gestion de projets conseils: La prise de bonnes décisions

Tout ce que vous faites, tous les jours, est une décision en soi : l’heure à laquelle se réveiller, ce que l’on mange pour le petit déjeuner, et à qui s’adresser en premier au travail. Nous ne pensons pas souvent à ces décisions uniquement parce que les conséquences sont minimes. Mais nous sommes toujours en train de faire des choix. Nous avons tous nos propres jugements naturels selon lesquels les décisions dans notre vie demandent plus de considération. Cette même logique s’applique aux décisions de gestion de projets. Certains choix, comme l’embauche ou le licenciement d’employés, ou la définition des objectifs, auront des conséquences qui durent des mois, voire des années. Parce que ces décisions auront un impact plus long et plus profond, il est logique de passer plus de temps à étudier les choix et leurs possibilités en fonction de leurs différents compromis. Logiquement, les décisions plus petites ou moins importantes méritent moins d’énergie.

Donc, la première partie de la prise de décision est de déterminer l’importance de la décision à prendre. La plupart du temps, nous faisons cela de façon instinctive ; nous répondons à la question et nous faisons appel à notre jugement personnel. Suis-je convaincu que je peux prendre une bonne décision sur place, ou ai-je besoin de plus de temps pour cela ? Il suffit souvent de quelques instants pour régler cette question. Cependant, c’est précisément à ce moment que beaucoup d’entre nous ont des problèmes. Ces instincts peuvent être guidés par les facteurs de bien ou de mal. Sans prendre le temps, dans l’instant ou un peu plus tard, de décomposer et d’évaluer les éléments qui conduisent à cet arrêt, nous ne savons pas vraiment comment les préjugés et les hypothèses peuvent influencer notre réflexion.

Dans cette optique, voici quelques questions de base à considérer pour évaluer une décision. Cette liste peut être utilisée au moment de se décider pour vous aider à juger de l’importance de la décision jusqu’à la décision spécifique, ou comme un moyen de réévaluer vos critères de valeurs pour la portée des décisions.

Quel est le problème de base qui pousse à la prise de décision?
Les décisions se posent souvent en réponse à de nouvelles informations, et en premier lieu la question soulevée porte sur les aspects aigus et étroits du problème. Donc, la première chose à faire est de se poser des questions et de déterminer la véritable décision à prendre. Par exemple, le problème peut être défini d’abord comme : «Nous n’avons pas assez temps pour rectifier l’ensemble des bugs que nous avons trouvés sur le nouveau logiciel. », mais la vraie question est probablement : « Nous n’avons pas de critères pour savoir comment définir la priorité des bugs. ». Redéfinir le problème, et la décision, sous une forme plus utile amène sur un long chemin vers l’amélioration de la qualité des décisions. Être patient et calme en réponse à une question, apparemment urgente, contribue en général à rendre cela possible. Posez-vous des questions comme : quelle est la cause de ce problème? Est-il isolé ou aura-t-il un impact sur d’autres domaines? Qui est touché par ce problème? Quels sont les objectifs de ce point de vue à ne pas mettre en danger? Avons-nous déjà pris cette décision dans un domaine spécifique ou de ce point de vue ? Et si oui, avons-nous de bonnes raisons de la réétudier maintenant?

Quel est l’impact potentiel de cette décision sur le projet?
Une décision importante, telle que le sens de la vision ou de la technologie à utiliser, aura un impact sur l’ensemble du projet. Des petites décisions, comme le planning d’une réunion ou ce que l’ordre du jour devrait être, auront un impact sur un petit nombre de personnes et de manière limitée. Si c’est une décision à long terme dont l’impact est profond, la patience et la rigueur seront nécessaires. Si c’est une décision à court terme dont l’impact est faible, il faut, faire passer la rapidité et la clarté, grâce à  une idée précise des décisions stratégiques prises selon le point de vue.

Quel est l’impact si vous avez tort?
Si l’impact est faible ou négligeable, alors il n’y a pas grand-chose à perdre. Toutefois, cela ne signifie pas que vous devez commencer à renverser les pièces. Pour les aspects de projets tels que la facilité d’utilisation ou de la fiabilité, la qualité provient de nombreuses petites décisions alignées les unes avec les autres. Donc, il faut au moins évaluer si le choix est vraiment isolé. Si ce n’est pas le cas, il est préférable d’essayer de faire des choix coordonnés qui suivent le même raisonnement. Par exemple, suivre les mêmes lignes directrices de conception d’interface utilisateur (UI) sur toutes les pages, et utiliser les mêmes API (interface de programmation d’applications), ou éliminer ces fonctionnalités complètement.

blog comments powered by Disqus

Abonnez-vous a TechnoMag

  TechnoMag.ma flux RSS    TechnoMag.ma Lettre d'information    TechnoMag.ma sur Facebook   TechnoMag.ma sur Twitter

© 2017 TechnoMag NTIC Maroc. All Rights Reserved. Log in